Chorégraphes
Wayne McGregor, Christopher Wheeldon, Liam Scarlett
Compositeur Leonard Bernstein
Chef d'orchestre Koen Kessels
Décors Edmund de Waal, John Macfarlane
   
Rosetta Laura Morera
Emble Steven McRae
Quant Bennet Gartside

Leonard Bernstein fut l'un des premiers compositeurs classiques américains à connaître le succès à la fois auprès du public et de la critique. Ses sources étaient éclectiques – il puisait aussi bien dans le jazz et le modernisme que dans les traditions de la musique juive et des comédies musicales de Broadway – et nombre de ses partitions se prêtent remarquablement bien à la danse. Son nom fut souvent associé à celui de Jerome Robbins ; on leur doit notamment Fancy Free et West Side Story. À l'occasion du centenaire de la naissance du compositeur, The Royal Ballet a réuni trois des chorégraphes associés de la troupe afin de rendre hommage à l'ample palette dynamique de la musique de Bernstein, qui donne si souvent envie de danser. Le programme comprend deux créations mondiales du Chorégraphe en résidence Wayne McGregor et de l'Associé artistique Christopher Wheeldon et marque pour chacun d'eux leur première incursion dans l'univers de Bernstein. Au cœur du triptyque, la première reprise de The Age of Anxiety de l'Artiste en résidence Liam Scarlett, créé en 2014 sur les pages pleines d'interrogations existentielles de la Symphonie n° 2 de Bernstein. La symphonie comme le ballet sont inspirés par le magistral poème moderniste de W.H. Auden écrit en réaction à l'atmosphère de désillusion et d'incertitude qui régnait à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

VO   20h00